Action Solidaire International a participé à l’atelier du Genre Et Infrastructures de l’énergie de la CEDEAO Validation de la Directive de la CEDEAO sur les évaluations de genre dans les projets énergétiques Du 26 au 28 juin 2017 Kempinski Hotel Accra, Ghana

Friday 07 July 2017

Le Centre de la CEDEAO pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique (ECREEE selon son sigle en anglais) a organisé un atelier de 3 jours sur genre et infrastructures de l’énergie  pour valider l’ébauche de la directive de la CEDEAO sur les évaluations de genre dans les projets énergétiques. L’atelier s’est tenu du 26 au 28 juin 2017, au Kempinski Hotel, à Accra, au Ghana.
L’atelier de la CEDEAO sur genre et infrastructures de l’énergie  est organisé conjointement avec le département de la CEDEAO sur l’égalité des sexes et les affaires sociales, le Système d’Échanges d’Énergie Électrique Ouest Africain (EEEOA), l’Autorité de régulation régionale du secteur de électricité de la CEDEAO (ARREC), l’Autorité en charge du projet de gazoduc de l’Afrique de l’Ouest (APGAO) et l’Unité de développement et de préparation des projets d’infrastructure de la CEDEAO (PPDU selon son sigle en anglais), et en partenariat avec Power Africa/l’USAID et le Centre des solutions d’énergie propre.
L’atelier a accueilli des représentants des ministères de l’énergie et des agences de réglementation de la région de la CEDEAO, des organisations de la société civile (OSC), des universités et des institutions de recherche, des partenaires de développement, et des représentants d’autres institutions pertinentes qui sont intéressées de contribuer au mouvement visant à créer un secteur énergétique soucieux de l’égalité des sexes dans la CEDEAO.
                                              
L’atelier a fourni une plateforme pour présenter et délibérer sur l’ébauche de directive de la CEDEAO qui exigera des évaluations sur l’égalité des sexes dans les projets d’infrastructure énergétique. Avec un processus consultatif, l’objectif est de s’assurer que la directive traite les préoccupations de la région et des États membres dans la promotion du développement d’infrastructures énergétiques favorables à l’égalité des sexes.
L’événement a proposé :
 

A PROPOS

CONTACTS


PARTENAIRES