ACTION SOLIDAIRE INTERNATIONAL PARTICIPE à la CMAE

Tuesday 13 June 2017

Avant la 16ème session de la Conférence ministérielle africaine sur l'environnement (CMAE) prévue du 12 au 16 juin 2017 au Gabon, un atelier de la société civile à l'échelle de l'Afrique sur la mise en œuvre effective de l'Accord de Paris, des SDG et de l'Agenda 2063 a débuté aujourd'hui Libreville.
Organisé par l'Alliance pan-africaine pour la justice climatique (PACJA) en collaboration avec l'Institut mondial des ressources (WRI) et le Gouvernement gabonais, les groupes de la société civile des cinq sous-régions de l'Afrique assistent à l'atelier.
L'atelier s'efforce d'inciter les acteurs non étatiques en Afrique à interroger les perspectives et les actions mondiales émergentes sur le changement climatique et les implications de l'Accord de Paris pour l'Afrique ainsi que des SDG et de l'Agenda 2063 de l'Afrique.
Selon Sam Ogallah de PACJA, «les groupes de la société civile africaine sous les auspices de PACJA s'engagent vigoureusement avec les différentes parties prenantes sur le besoin urgent de faire progresser et d'internationaliser l'Accord de Paris, la mise en œuvre de l'Initiative Africaine d'Énergie Renouvelable (AREI), le Développement Durable Objectifs (SDG) et Agenda 2063. "
Ces engagements selon lui sont en reconnaissance du rôle de la société civile dans l'information des processus et l'influence sur les décisions prises par les partis de la CCNUCC et les États membres africains en vue de la mise en œuvre de l'Accord de Paris.
"L'atelier pré-CMAE  nous offre l'occasion d'exhorter les gouvernements africains à progresser dans la mise en œuvre de l'accord de Paris, indépendamment de la sortie des accords des États-Unis et d'approfondir nos engagements en ce qui concerne le dialogue politique africain sur les changements climatiques, Dialogue sur les politiques de niveau sur l'énergie durable et l'accès à l'énergie, Table ronde parlementaire africaine sur la politique et la législation en matière de climat et le Forum consultatif régional régional africain après la COP22 ", a ajouté Ogallah.
 

A PROPOS

CONTACTS


PARTENAIRES